crowdsourcing

L'externalisation de la fonction comptable et financière

« Transférer à un prestataire externe tout ou une partie des tâches de la fonction administrative, financière et comptable dans le cadre de prestation », c’est ce qu’on appelle externalisation de la fonction comptable et financière. Ces fonctions sont par nature standardisées et codifiées avant qu’elles se prêtent à être externaliser.

Pour quelle raison ?

Afin de réduire les charges et de transformer les charges fixes (la salaire, l’eau et l’électricité…) en charges variables (honoraires, indemnités, primes, majorations…), les directions administratives et financières choisissent d’externaliser pour une optimisation des coûts. La fluctuation imposante de l’économie de nos jours rende l’externalisation plus pratiquée de nos jours. Et puis, les ressources structurelles de l’entreprise seront plus concentrées sur leur stratégie grâce à l’externalisation.

Cette nouvelle méthode de travail favorise les cabinets d’expertise comptable et d’audit, les cabinets de conseil en comptabilité et les opérateurs spécialisés dans des procédures comptables particulières. Ce sont souvent la comptabilité générale, la comptabilité de gestion et la comptabilité analytique, la gestion financière, l’audit interne, la gestion administrative du personnel, le conseil juridique et fiscal qui sont les plus touchés par cette externalisation.

De plus, l’application de celle-ci permet à l’entreprise d’obtenir un credit pas cher auprès de la banque ou de leurs collaborateurs. Pour cela, il faut évaluer le coût interne des fonctions à externaliser, mesurer les gains en termes d’équipements et d’immobilisation, évaluer les incidences sur des fonctions connexes, actualiser les processus organisationnels de l’entreprise, reunir une base d’éventuels prestataires et écrire sur le cahier de charge.

Néanmoins, pour réussir son externalisation, il faut une réflexion stratégique préalable avec l’expérience des prestataires avec leurs fortes implications ainsi qu’une interface logicielle simple et efficace pour une mesure de performance satisfaisante dans une procédure de suivi de contrôle stricte. Pour tout cela, il faut avoir une vision commune pour l’entreprise et le prestataire.